Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Tomasz RITTER, piano Robin RENUCCI, comédien Marie Christine BARRAULT, comédienne

1 juin à 20:30 CEST

50€ à 60€

Billets

Tickets are not available as this évènement has passed.

Le 1er juin 1839, de retour de Majorque, Frédéric Chopin et George Sand arrivent pour la première fois à Nohant. Le Festival célèbre cet événement lors du premier week-end
entièrement dédié au compositeur avec deux grands concerts sur piano d’époque, à la redécouverte des sonorités originales et des subtilités de l’oeuvre du grand maître.

CONCERT D’OUVERTURE

Samedi 1er juin – Concert littéraire
20 H 30

Tomasz RITTER, piano Pleyel 1846

1er Grand Prix du premier Concours international Frédéric Chopin de Varsovie sur pianos d’époque en 2018
Robin RENUCCI, comédien
Avec la participation de Marie Christine BARRAULT

Né en 1995 à Lublin en Pologne Tomasz Ritter a été un élève d’Irina Rumianceva-Dabrowski à l’Ecole de Musique Karol Szymanowski de Varsovie dont il est diplômé avec distinctions. En 2014, il étudie au Conservatoire Pyotr Tchaikovsky de Moscou dans la classe de Mikhail Voskresnsky (piano), d’Alexei Lubimov (piano, pianoforte) ainsi que de Maria Uspienskaya et Alexei Shevchenko (clavecin).

Vainqueur du 1er Concours International Chopin de Varsovie sur pianos d’époque en 2018, il est également vainqueur de nombreux autres concours : 9e Concours international pour jeunes pianistes Arthur Rubinstein in memoriam à Bydgoszcz où il reçut également deux autre prix pour sa personnalité artistique ; 1er Prix et Prix de la presse du Concours d’Enschede et à Prague, du Concours Talent Mladeho Klaviru  (2010). En 2012, il est lauréat de la catégorie Jeunes artistes lors du 46e Festival de Słupsk.

Il a participé aux masterclasses de Victor Merzhanov, Tatiana Shebanova, Vera Nosina, Avedis Kouyoumdjian, Malcolm Bilson, Andreas Staier et Tobias Koch.

Il a joué lors de nombreux festivals et donné des concerts en Pologne ainsi que dans différents pays avec des orchestres à l’instar des Polish Radio Orchestra, Sinfonia Varsovia, Sinfonia Baltica, Orchestra of the Eighteenth Century, Quartet de Prague et Stradivari Quartet de Zurich.

Homme de théâtre, de cinéma et de télévision, Robin Renucci a joué dans plus de 50 films et a été le héros de la célèbre série Un village français. Né en 1956, il découvre le théâtre en participant à des stages de réalisation organisés par des conseillers techniques et pédagogiques de la Jeunesse et des Sports. Il est élève à l’Atelier-École Charles Dullin de 1975 à 1977, puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique dans les classes de Jean-Paul Roussillon, Pierre Debauche, Marcel Bluwal et Antoine Vitez.

Au théâtre, il joue notamment Le Petit Mahagonny, En attendant Lefty mis en scène par Marcel Bluwal, Où boivent les vaches mis en scène par Roger Planchon, Hamlet mis en scène par Patrice Chéreau, Le Soulier de Satin mis en scène par Antoine Vitez (prix Gérard Philipe), François Truffaut Correspondance mis en scène par Marie-Paule André (nomination aux Molière). Il a adapté et interprété Le Pianiste de Wladislaw Spilman.

Au cinéma, il a tourné sous la direction de Christian de Challonge, Michel Deville, Diane Kurys, Gérard Mordillat, Jean-Charles Tachella, Claude Chabrol, Philippe Le Guay, Axel Corti, Laurent Heyneman, Alain Bévérini, et dernièrement, de Bernardo Bertolucci (The Dreamers), Jean-Pierre Mocky, Jean-Paul Salomé…

A la télévision, il joue notamment dans Léon Morin, prêtre et Des enfants dans les arbres de Pierre Boutron (nomination aux 7 d’or), La grande cabriole de Nina Companez, Parent à mi-temps d’Alain Tasma (7 d’or du meilleur comédien). Plus récemment, Il tient le rôle principal de la série Un village français où il interprète le rôle d’un médecin de campagne.

Fondateur et Président de l’Association des Rencontres Internationales Artistiques en Corse, il y organise depuis 1998 les Rencontres Internationales Artistiques. Il est professeur au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.

Nommé Directeur du Centre dramatique national des Tréteaux de France en 2011, il y fonde son projet sur l’alliance entre création, formation, transmission et éducation populaire. Aux Tréteaux, Robin Renucci a joué dans L’école des femmes de Molière et La Leçon de Ionesco, mis en scène par Christian Schiaretti (Théâtre National Populaire). Il a lui-même monté Mademoiselle Julie de Strindberg et Le Faiseur de Balzac, spectacle avec lequel il a initié un cycle artistique et pédagogique sur le monde du travail et la création de la richesse. Dans ce cadre, il a créé en décembre 2017 L’Avaleur de Jerry Sterner, une pièce contemporaine américaine qui met en scène un génie impitoyable du rachat d’entreprise.
Un dialogue entre Robin Renucci et Bernard Stiegler, S’élever d’urgence, a paru en 2014 aux éditions de l’Attribut.

Après des débuts à la télévision, Marie Christine Barrault entame une carrière au théâtre en 1965 dans des textes de Max Frisch, Corneille, Sarraute, Claudel, Tchekhov, O’Neil, Marguerite Duras…, sous la conduite de metteurs en scène exigeants, Gabriel Garran, Roger Planchon, Raymond Rouleau, Jacques Rosner…

Son entrée au cinéma se fait sous la direction d’Eric Rohmer dans Ma nuit chez Maud avant d’être l’inoubliable interprète de Cousin, Cousine de Jean-Charles Tacchella qui lui permet d’être nommée pour l’Oscar de la meilleure actrice de l’année 1976.
Elle alterne alors le théâtre, le cinéma (Woody Allen, André Delvaux, Andrzej Wajda…) et la télévision (avec des réalisateurs comme Jean Lhôte, Claude Santelli, Michel Boisrond, Roger Vadim…) où elle incarne des personnages forts, adaptés de la littérature et de la réalité tels que Marie Curie ou Jenny Marx.

Musicienne dans l’âme, elle a créé de nombreux spectacles où les mots et les musiques se répondent en compagnie de pianistes. Tout particulièrement autour du personnage de George Sand et de ses écrits, pour lesquels elle professe une véritable passion. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a accepté de devenir Présidente d’honneur du Nohant Festival Chopin.

PROGRAMME

Frédéric Chopin

Des lettres de Frédéric Chopin et de George Sand seront lues entre les pièces par Robin Renucci et Marie Christine Barrault.

Polonaise en sol mineur, op. posthume

2 Polonaises, op. 26
n° 1 en ut dièse mineur (allegro appassionato)
n° 2 en mi bémol mineur (maestoso)

4 Mazurkas, op. 33
n° 1 en sol dièse mineur (lento)
n° 2 en ré majeur (vivace)
n° 3 en do majeur (simplice)
n° 4 en si mineur (mesto)

Nocturne, op. 48 n° 1

Ballade n° 4, op. 52

entracte

Sonate n° 3, op. 58
– Allegro maestoso
– Scherzo (molto vivace)
– Largo
– Finale. Presto non tanto

Détails

Date :
1 juin
Heure :
20:30
Prix :
50€ à 60€
Catégories d’Évènement:
,

Lieu

Bergerie-Auditorium du Domaine de George Sand à Nohant
2 Place Saint Anne
Nohant-Vic, 36400 France

Organisateur

Nohant Festival Chopin
Téléphone :
02 54 48 46 40
E-mail :
contact@festivalnohant.com