Yves Henry, Président du Nohant Festival Chopin

Présentation de la 53ème édition

Nous sommes le 1er juin 1839, Frédéric Chopin découvre Nohant.
« Alors, par les étroites fenêtres de la berline, le paysage, par son imperceptible évolution, amollissant ses lignes en un souple vallonnement où les masses sombres des chênes, des ormes et des châtaigniers jouent du vert limpide des prés bordés de saules, ce paysage rassurant peu à peu, réveille en Frédéric Chopin le souvenir de la lointaine campagne de Zelazowa-Wola, le village de son enfance tout près de Varsovie. L’évidence de cette émouvante analogie s’impose lentement au voyageur et il se sent enfin apaisé.
Quand il franchit la grille avec George Sand et les enfants, les clématites et les rosiers s’accrochent aux murs de la demeure comme autrefois à ceux de sa maison natale.
à ce moment, pour la première fois peut-être, l’exilé se sent chez lui. »
(Sylvie Delaigue Moins – Chopin chez George Sand)
Nous fêterons donc en musique le 1er juin 2019, cette arrivée qui aura eu tant d’importance dans la vie de Chopin, mais aussi dans les nôtres puisque la plupart de ses chefs-d’œuvre nés à Nohant font désormais partie des programmes des plus grands interprètes. Symboliquement, le premier week-end du Festival sera consacré principalement à la musique de Chopin, par de jeunes musiciens dont les 1er et 2è grands prix du prestigieux Concours Chopin de Varsovie sur instruments d’époque qui s’est tenu pour la première fois en septembre 2018.
Donner toute leur place aux jeunes générations de musiciens, aux côtés des plus grands interprètes, est devenu une priorité du Festival et nous savons que vous adhérez pleinement à cette idée. Découvrir ces nouveaux talents est déjà une satisfaction en soi, car cela montre que la passion pour la musique ne faiblit pas, mais les suivre, et voir comment ils gravissent les échelons de la carrière est peut-être une plus grande joie encore.
C’est pourquoi vous retrouverez cette année plusieurs de ces jeunes artistes dont la carrière a connu une accélération importante depuis qu’ils sont venus au Festival dans notre série des Tremplins-découverte ou comme jeunes solistes en résidence. Ce sera le cas de Sergei Redkin, Selim Mazari, de Gaspard Dehaene, de Jean-Paul Gasparian…
Ils auront la chance d’être associés à quelques uns des plus grands interprètes de notre temps, déjà venus à Nohant (Nelson Freire, Gautier Capuçon, Fazil Say, Christian Zacharias, Akiko Ebi, Béatrice Rana, Janusz Olejnicsak et Nikolai Lugansky) ou venant pour la première fois (Francesco Piemontesi, Andreas Staier), auxquels s’ajouteront comédiens et conférenciers, pour une grande fête artistique.
Tous auront à cœur de donner le meilleur d’eux-mêmes comme le font depuis plus de 50 ans tous ceux qui se succèdent sur la scène de la Bergerie Auditorium Frédéric Chopin du Domaine de George Sand à Nohant. Un lieu magique où le temps semble s’être arrêté depuis ce 1er juin 1839.