Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Célia ONETO BENSAID, piano Eric GUO, piano et pianoforte et Quatuor ELMIRE

20 juillet à 20:30

Célia ONETO BENSAID, piano Eric GUO, piano et pianoforte et Quatuor ELMIRE

Célia ONETO BENSAID

piano

Eric GUO

piano

QUATUOR ELMIRE

SAMEDI 20 JUILLET
20H30

Bergerie-Auditorium Frédéric Chopin
MUSIQUE DE CHAMBRE

Célia ONETO BENSAID, piano Eric GUO, piano et pianoforte et Quatuor ELMIRE

Les deux Concertos de Chopin servis par la nouvelle génération : le Concerto en mi mineur op. 11 par Eric Guo, Premier Prix du Concours Chopin de Varsovie sur pianos historiques 2023, qui en a donné une interprétation magistrale en finale du Concours, et le Concerto en fa mineur op. 21 interprété par Célia Oneto Bensaid dont la sensibilité n’égale que la maîtrise (Télérama)

La presse suit depuis quelques années l’évolution de Célia Oneto Bensaid, une pianiste engagée aux doigts d’or et à la technique irréprochable (LexNews) dont la sensibilité n’a d’égale que la maîtrise (Télérama) et incarnant l’électron libre de la relève pianistique française selon les Échos.
Formée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec cinq prix obtenus avec les meilleures distinctions dans les classes de piano, de musique de chambre ainsi que les trois classes d’accompagnement, elle rejoint ensuite l’École Normale Alfred Cortot où elle obtient le diplôme supérieur de concertiste.
Elle se produit sur les plus grandes scènes, en solo, en musique de chambre et en concerto, dans les répertoires qu’elle défend : les musiques américaine (comprenant ses propres transcriptions), française, d’aujourd’hui, ainsi que celle de compositrices tiennent une place importante dans ses programmes. Elle collabore et crée ainsi de nombreuses pièces dont elle est dédicataire pour certaines de David Hudry, Kaija Saariaho, Diana Syrse, Camille Pépin, Fabien Waksman et fait partie des artistes les plus engagées dans la redécouverte du « Matrimoine musical ».
Artiste Yamaha, soutenue par la Fondation Banque Populaire et la fondation Safran, Célia est lauréate de nombreux concours internationaux en solo et en musique de chambre (Piano Campus, Fondation Cziffra, Concours Nadia et Lili Boulanger, Pro Musicis, Prix HSBC du festival lyrique d’Aix-en-Provence etc.). Elle
reçoit le Prix du public de la Société des Arts de Genève en 2017 et devient en 2020 la première lauréate dans la catégorie “Musique Classique” du Trophée K2.
En récital et en musique de chambre, elle a été l’invitée de la Philharmonie de Paris, du Théâtre des Champs- Elysées, de « Piano aux Jacobins », de « la Roque d’Anthéron », du festival. « Nouveaux Horizons », de « l’Esprit du Piano » à Bordeaux, de la Folle Journée de Nantes, le Grand Théâtre de Harbin (Chine), le Salamanca Hall (Japon), la Salle Bourgie (Montréal), le Wigmore Hall (Londres), et est également l’invitée régulière de différentes émissions de radio (France Musique, Radio Classique, France Culture etc.).
Chambriste recherchée, on la retrouve sur scène notamment aux côtés de Renaud Capuçon, Violaine Despeyroux, Elsa Dreisig, Marie-Laure Garnier, Olivia Gay, le Quatuor Hanson, Héloïse Luzzati, Fiona McGown, Raphaëlle Moreau, Léa Hennino, Alexandre Pascal, Xavier Phillips…
Artiste éclectique, elle est aussi comédienne lors des projets du MAB Collectif (spectacles « Cendrillon, avec ma sœur » et « Comment je suis devenue Olivia »), est doublure mains sur des long métrages et en tant que pianiste elle apparaît dans les séries « Les Sauvages » et « Validé » (Canal Plus). Elle enregistre d’ailleurs les bandes originales de différents films et séries (« Les Sauvages » Canal Plus, « Rouge » de Farid Bentoumi, « Le Tourbillon de la vie » de Olivier Treiner).
Ses disques illustrent son attachement à ses répertoires de prédilection : de son premier disque solo “American Touches” autour de Gershwin et Bernstein en 2018 à “Métamorphosis” en 2021 autour de Glass, Pépin et Ravel, encensé par la critique (Coup de cœur de Renaud Capuçon sur RTL, 5 étoiles Classica, disque contemporain de la semaine sur France Musique etc.), elle explore en solo et en musique de chambre ces répertoires très variés, reflet de sa soif de découvertes. En 2022, paraît « Songs of Hope » avec sa partenaire la soprano Marie-Laure Garnier, croisant negro-spirituals et mélodies à caractère sacré (TTT de Télérama, 5 étoiles Classica etc.). Son troisième album solo dédié aux pièces de Dante de Marie Jaëll (Label Présences compositrices) est «choix du Monde», obtient TTTT de Télérama, 5 Diapasons, 5 étoiles de Classica et de multiples retours enthousiastes de la presse. Elle participe également à une monographie autour des œuvres inédites de Charlotte Sohy, largement saluée par la presse internationale. En 2023 sort le disque « Chants Nostalgiques» avec Marie-Laure Garnier et le quatuor Hanson autour de la mélodie française (Fauré, Chausson, Franck, Sohy…) qui a déjà obtenu TTTT de Télérama.
Célia est artiste en résidence à l’Opera Grand Avignon sur la saison 22/23 et 23/24.

Originaire de Toronto, Eric Guo, commence le piano à l’âge de 4 ans. Détenteur d’une bourse, il étudie à La Glenn Gould School du Royal Conservatory de Toronto, avec John Perry et David Louie, et obtient son baccalauréat en musique en interprétation au piano avec distinction. Il a étudié aussi à la Royal Taylor Academy du Conservatoire avec Li Wang et John O’Conor.
Il est lauréat de nombreux concours internationaux : Premier Prix du Concours international Chopin sur instruments historiques de Varsovie ainsi que le Prix Mazurkas (2023), Concours Piano Texas Concerto à Minnesota, Concours Piano Concerto de Hastings, Concours Chopin de Moscou, de Foshan en Chine et Concours Chopin canadien avec les Prix des Mazurkas et Concerto), etc. Il est également Premier Prix et Grand Prix du Centre de Musique Canadienne. Il est nommé parmi les 30 musiciens canadiens « Under 30 » du CMC et récipiendaire du Prix 2023. Il a le soutien de la bourse de développement des arts de la Fondation Hnatyshyn en piano.
Eric Guo s’est déjà produit dans des salles prestigieuses en Europe : Rudolfinum à Prague, Vzlet à Prague, Lukaskirche à Dresde, Salle Cortot et Bibliothèque Polonaise à Paris, en Pologne à la Philharmonie Nationale et à l’Institut Chopin de Varsovie, dans la maison natale de Chopin à Żelazowa Wola, au Palais Krzysztofory de Cracovie ainsi qu’en Espagne, Belgique, Autriche et aux Etats-Unis. En janvier 2024, une tournée devrait le conduire dans différentes salles du Japon où il donnera les deux Concertos de Chopin avec le Bach Collegium Japan
dirigé par Masato Suzuki à Tokyo, entre autres concerts.
Il s’est produit avec de nombreux orchestres : Royal Philharmonic du Royaume-Uni, {oh!}  Orkiestra de Pologne, Collegium 1704 de République tchèque, Symphonie de la jeunesse de l’Oural en Russie, Maître de Brescia en Italie Orchestre, Orchestre symphonique de Fort Worth, Orchestre symphonique du Minnesota, Orchestre Toronto, etc.
Il a donné des récitals dans différents festivals : Paderewski de Raleigh, Piano Summer de Cracovie, Radziejowice de Pologne (piano moderne et pianoforte), Brescia en Italie, la Gilmore Festival Fellowship et Maria Joao Pires Partitura Project à Kalamazoo, PianoTexas…

Dans une perpétuelle quête d’expression, le Quatuor Elmire impressionne par sa sonorité généreuse, libre, pleinement assumée et sans réserve. (Diapason)
Fondé en 2017, le Quatuor Elmire est récompensé au prestigieux Concours de Genève par le second Prix et le Prix spécial de la Fondation Etrillard décerné au projet artistique le plus remarquable. Il est également lauréat du concours international Carl Nielsen à Copenhague.
Le Quatuor Elmire s’est déjà produit dans les grandes salles telles que la Philharmonie de Paris, le Victoria Hall de Genève, la Philharmonie du Luxembourg ou encore la Grange au Lac d’Evian. L’année 2024 est marquée par ses débuts sur la scène de l’Alt Oper de Francfort ainsi que par la célébration des trente ans de la Folle Journée à Nantes.
Entouré des conseils des Quatuors Modigliani, Ysaÿe, Belcea et Ébène, le Quatuor Elmire est artiste résident à la Fondation Singer-Polignac, à La Chapelle Musicale Reine Elisabeth, grand résident ProQuartet, artiste génération Spedidam.
Il est lauréat de la Fondation Banque Populaire.

PROGRAMME

Frédéric CHOPIN
Eric GUO, piano
Quatuor Elmire

Concerto pour piano n° 1 en mi mineur op. 11
Allegro maestoso – Romance.Larghetto – Rondo.Vivace

Entracte

Frédéric CHOPIN
Célia Onetto Bensaid, piano
Quatuor Elmire

Concerto pour piano n° 2 en fa mineur op. 21
Maestoso – Larghetto – Allegro vivace

Wolfgang Amadeus MOZART
Quatuor à cordes n° 14 en sol majeur K.387

Allegro – Menuetto – Andante – Fugue

Détails

Date :
20 juillet
Heure :
20:30
Catégories d’Évènement:
,

Lieu

Bergerie-Auditorium Frédéric Chopin
2 Place Sainte Anne
Nohant-Vic, 36400 France
+ Google Map

Organisateur

Nohant Festival Chopin
Phone
02 54 48 46 40
E-mail
contact@festivalnohant.com